Chasse au grand Tétras, la préfecture de Haute Garonne à son tour condamnée

Chasse au grand Tétras, la préfecture de Haute Garonne à son tour condamnée
Le Grand Tétras parfois nommé Coq de Bruyères. photo Par Capercaillie(2).JPG: Woodwalkerderivative work: MPF (talk) — Capercaillie(2).JPG, CC BY-SA 3.0

Dans un jugement du 27 avril 2018, le tribunal administratif de Toulouse vient d’annuler l’arrêté du Préfet de la Haute-Garonne autorisant la chasse au Grand Tétras pour la saison 2015. Si cette décision est tardive, elle vient s’ajouter aux 37 jugements annulant ou suspendant la chasse d’une espèce emblématique des Pyrénées a t on souligné chez France Nature Environnement.

Le Grand Tétras est un oiseau emblématique et protégé dans les Vosges et le Jura, mais reste chassable sur les départements de l’arc Pyrénéen.

Compte tenu de son mauvais état de conservation, plusieurs associations ont attaqué tous les arrêtés autorisant sa chasse depuis 2008. Systématiquement, les juridictions administratives leur ont donné raisons en retenant que la chasse est « de nature à compromettre les efforts de conservation de l’espèce », violant ainsi la directive « Oiseaux ».

C’est désormais les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne, l’Ariège et les Pyrénées-Orientales qui font l’objet d’annulation systématiques des arrêtés de chasse.

Le tribunal administratif confirme une fois encore que l’espèce ne présente pas un bon état de conservation qui justifierait des actes de chasse

Pour Thierry de Noblens, Président de FNE Midi-Pyrénées : “Cette décision démontre donc, s’il en était besoin, que quel que soit le département pyrénéen concerné, la chasse au Grand Tétras est illégale. Nous en appelons une nouvelle fois à Nicolas Hulot qui nous alerte régulièrement par ailleurs sur l’érosion massive de la biodiversité, y compris à l’Assemblée Nationale”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.