Après 2 nuits d’émeutes à Toulouse, le préfet Mailhos appelle au calme

Après 2 nuits d'émeutes à Toulouse, le préfet Mailhos appelle au calme
Craintes d'une troisième nuit de violences.

Cette nuit, de nouveaux incidents ont eu lieu dans le quartier du Mirail entraînant la destruction par incendie de plusieurs véhicules et poubelles. Cette deuxième nuit d’émeutes est marqué par une extension géographique des affrontements : de la Reynerie dimanche soir, tout le quartier du Mirail semble désormais concerné. Les motivations réelles des émeutiers ne sont pas claires. Certains évoquent la mort d’un jeune du quartier dans la prison de Seysses dans la banlieue de Toulouse, d’autres causes ne sont pas à exclure dans ces quartiers pauvres de Toulouse parfois gangrenés par le trafic de drogues.

Dans la nuit de lundi à mardi, les forces de l’ordre ont été prises à partie tout au long de la nuit et ont procédé à 18 interpellations pour des faits de violences, de destruction de bien par incendie et d’outrage.

Dans un communiqué de presse, le préfet de Haute Garonne, Pascal Mailhos, condamne “avec la plus grande fermeté ces faits de violence qui conduisent à la destruction des biens privés et mettent en danger des vies humaines”.

Le préfet salue l’action des forces de police qui a permis de contenir les incidents et de rétablir le calme dans le quartier malgré des actions hostiles et violentes. Le préfet appelle en fin au retour au calme pour que cessent ces actions violentes.

A propos Toulouse7.com 18121 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.