Internet-téléphone. en Comminges, le département veut lutter contre les zones Blanches

Internet-téléphone. en Comminges, le département veut lutter contre les zones Blanches
Photo archives

un nouveau pylône de téléphonie mobile à Payssous, au sud de Saint Gaudens pour lutter contre les zones blanches

Mercredi 14 mars, le syndicat mixte Haute-Garonne Numérique procèdera à l’installation d’un pylône de téléphonie mobile sur la commune de Payssous L’État a lancé en 2016 un appel à projets “zones blanches-centre bourgs” auquel le Conseil départemental de la Haute-Garonne, via Haute-Garonne Numérique, a répondu avec les Conseils départementaux des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Orientales et le syndicat audois de l’Énergie et du Numérique (SYADEN).

Ainsi, Haute-Garonne Numérique est en charge de la maîtrise d’ouvrage des travaux pour les 8 communes classées en zone blanche par l’Etat : Montberaud, Herran, Latoue, Payssous, Caubous, Frontignan de Comminges, Saint-Pe-d’Ardet et Antichan-des-Frontignes.

A lire :  1218-2018. Toulouse a célébré la fin du siège de Toulouse par Simon de Montfort

Après Latoue et Herran, Haute-Garonne Numérique va procéder à l’implantation d’un troisième pylône de téléphonie mobile à Payssous. Les autres pylônes seront installés d’ici la fin du printemps 2018.

Les travaux, qui ont commencé en octobre 2017 pour se terminer à l’été 2018, consistent à installer les infrastructures “passives” (chemin d’accès, électricité, pylônes…) qui permettront à Free Mobile, l’opérateur retenu par l’Etat, de développer le réseau mobile. Cette opération représente un montant de 1,5 M€.  A la suite de l’installation de chaque pylône, Free Mobile dispose d’un délai de 6 mois pour installer ses équipements et ouvrir le service à ses abonnés et à ceux des autres opérateurs.

A propos Toulouse7.com 17750 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.