Syrie : un convoi humantiaire est retourné vendredi dans la Ghouta orientale

Vendredi, l’ONU, le Comité international de la Croix-rouge (CICR) et le croissant rouge arabe syrien ont de nouveau pu entrer dans la ville syrienne de Douma, dans la Ghouta orientale, pour apporter le reste de l’aide alimentaire qui n’avaient pu être déchargée lors d’un convoi précédent le 5 mars.

« La livraison d’aujourd’hui a permis aux Nations Unies de terminer l’acheminement de nourriture initialement prévu pour 27.500 personnes ainsi que des produits sanitaires et nutritifs », a précisé le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors d’un point de presse à New York. Alors que le convoi était en route, des bombardements ont eu lieu à proximité des opérations malgré les précédentes garanties de sécurité faites par toutes les parties au conflit.



« Les Nations Unies attendent une autorisation pour terminer sa livraison à Douma pour l’ensemble des 70.000 personnes qui était initialement approuvée par les autorités syriennes », a indiqué M. Dujarric. Le porte-parole a souligné que l’acheminement de toutes les fournitures humanitaires nécessaires, y compris les fournitures médicales et sanitaires retirées précédemment, reste urgent et doit être réalisé sans délai.

« Nous appelons toutes les parties à permettre immédiatement un accès sûr, durable et sans entrave aux convois pour acheminer des fournitures essentielles à des centaines de milliers de personnes ayant désespérément besoin d'une aide humanitaire dans la Ghouta orientale, ainsi qu'à tous ceux qui en ont besoin dans tout le pays », a ajouté M. Dujarric.

A lire :  Les Etats Unis quittent le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies

Le porte-parole a également indiqué que le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, informera lundi le Conseil de sécurité sur l'application de la résolution 2401.

A propos Toulouse7.com 17750 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.