Législatives partielles. Bastir Occitanie soutient Joël Aviragnet

Législatives partielles. Bastir Occitanie soutient Joël Aviragnet

Elections législatives partielles dans le Comminges : le candidat du Parti socialiste Joël Aviragnet, reçoit le soutien du parti Bastir Occitanie

Pour cette législative partielle des 11 et 18 mars, après avoir rencontré le candidat M. Joël Aviragnet et sa suppléante Mme. Marie-Claire Uchan, le bureau de Bastir Occitanie a finalement pris la décision cette fois-ci de ne pas présenter de candidature autonome : en effet, à la lecture de leur programme en faveur d’une autogestion cohérente et rationnelle de notre territoire rural du Comminges et Savès (en décalage avec la dynamique urbaine oppressante de la métropole Toulousaine), et compte tenu de plusieurs de leurs positions (en particulier : la crainte partagée de l’implantation dans le Nébouzan d’une carrière industrielle à Montmaurin),” a indiqué un communiqué de presse diffusé ce lundi matin. Bastir Occitanie estime que cette candidature-là “est entre toutes la plus proche de nos convictions”.

Législatives partielles. Bastir Occitanie soutient Joël Aviragnet
Joël Aviragnet et sa suppléante Marie-Claire Uchan. Photo Facebook/Joël Aviragnet

Lors des élections législatives de juin 2017, Bastir Occitanie avait présenté sur la 8ème circonscription “Comminges et Savès” de la Haute-garonne la candidature de Jérôme Piques. Bastir Occitanie appelle les électeurs de la 8ème circonscription “Comminges et Savès” de la Haute-Garonne à voter pour M. Joël Aviragnet et Mme. Marie-Claire Uchan à ce premier tour de scrutin du dimanche 11 mars 2018.

A propos Toulouse7.com 18137 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.