Avalanches, Crues, Inondations. la Haute Garonne reste en alerte vigilance orange

Avalanches, Crues, Inondations. la Haute Garonne reste en alerte vigilance orange
L'activité avalancheuse attendue au cours de l'épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver dans les Pyrénées souligne Météo France. Photo Archives

L'alerte vigilance orange est prolongée ce mardi pour le risque d'avalanche sur les Pyrénées. Plusieurs rivières du département sont placées sous surveillance pour risque d'inondations.

Il pleut en abondance sur les plaines d'Occitanie. Il neige en abondance sur les Pyrénées où une couche de 50 centimètres supplémentaire est annoncée.Et jusqu'à 80 cm ou 1 mètre dans certaines vallées ! Conséquence : le département de la Haute Garonne, l'Ariège et les Hautes Pyrénées sont placés en alerte météo vigilance orange pour très fort risque d'avalanches. La plus grande prudence est de mise sur les routes de montagne ou en stations de ski. L'alerte est valable jusqu'à au moins mercredi matin.

Les rivières gonflent progressivement dans le sud ouest de la France. Plusieurs affluents de la Garonne sont placés sous surveillance depuis ce lundi. Le risque de crues inondations est réel à proximité du Salat, du Ger ou de la Léze.

Le bulletin d'alerte de Météo France :

Il a neigé assez fortement depuis dimanche après-midi surtout sur l'ouest des Pyrénées. Dans la nuit, les chutes de neige ont continué sur l'ensemble de la chaîne des Pyrénées, avec une limite pluie-neige vers 1500 à 1700 m. Sur les massifs les plus à l'ouest, l'épaisseur de neige fraîche atteint localement 80 cm à 1 m au-dessus de 2000 m. A plus basse altitude, cette couche, partiellement humidifiée lundi, est moins épaisse.
Pour les départements en vigilance orange Inondation, consulter le site www.vigicrues.gouv.fr

Haute Garonne risque crues inondations mardi 20 février 2018
Capture d'écran Vigicrues.

Evolution prévue :
Risque d'avalanche par massif jusqu'à mardi soir :
Aspe-Ossau, Haute-Bigorre, Aure-Louron : risque très fort (niveau 5)
Pays-Basque : risque fort (niveau 4)
Luchonnais, Couserans, Orlu-St-Barthélémy, Haute-Ariège : risque marqué (niveau 3) évoluant en risque fort (niveau 4) - début de vigilance orange sur ces masifs en cours de matinée.
Les chutes de neige, intenses dans la matinée de mardi vont se poursuivre jusqu'à mercredi matin. D'ici la fin de l'épisode, on attend souvent 50 cm de neige supplémentaire vers 2000 m.
Sur les massifs des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées, la couche de neige fraîche non consolidée va s'épaissir et le vent de Nord qui se renforce en altitude favorisera des accumulations locales.
De nombreux départs spontanés d'avalanches sont à attendre en journée de mardi. Quelques avalanches de grande ampleur, en emportant toute la couche de neige récente, pourraient alors menacer des infrastructures en stations de ski. Les accès routiers seront nettement moins concernés à l'exception de rares secteurs exposés de moyenne montagne dominés par un couloir d'avalanche à grand dénivelé.
Les massifs de la Haute-Garonne et de l'Ariège, où les cumuls de neige fraîche sont moins importants, ne seront concernés par la vigilance orange qu'en cours de matinée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.