Mort d’un skieur après une chute dans la station de ski des Mont d’Olmes en Ariège

Mort d’un skieur après une chute dans la station de ski des Mont d’Olmes en Ariège

Avalanche et accidents. Quatre personnes tuées dans les Alpes et les Pyrénées dimanche.

Avalanche et accidents. Quatre personnes tuées dans les Alpes et les Pyrénées dimanche. Quatre personnes sont mortes dans les Pyrénées et les Alpes : un homme aux Monts d’Olmes en Ariège, un autre dans le massif de l’Etale en Savoie, et un père et sa fille à Val-d’Isère. Dimanche meurtrier dans les montagnes françaises, ce 18 février. Premier drame, un randonneur à ski, âgé de 29 ans, a trouvé la mort au sommet de l’Etale (Savoie), dans un secteur hors-piste appelé « la Combe à Claudius ». « Une corniche a cédé sous son poids », indique Le Dauphiné libéré. Deuxième accident dans le secteur du Pisaillas, à Val d’Isère (Savoie) : une avalanche a fait deux morts, un homme de 44 ans et sa fille de 11 ans, originaires de la région parisienne, qui skiaient sur une piste fermée. Les CRS de Courchevel sont intervenus rapidement sur place. Les deux victimes ont été retrouvées dans ce vallon surplombé par des falaises à 2930 mètres d’altitude. Le parquet d’Albertville a ouvert une enquête sur les circonstances de l’accident. Enfin, en Ariège, dans les Pyrénées, un jeune skieur s’est tué aux Monts d’Olmes après une chute au moment où la station fêtait le retour de son enfant prodige, la nouvelle championne olympique de ski de bosses, Perrine Laffont.




L’accident s’est produit peu après 15h30. Le jeune homme de 19 ans, qui skiait avec son père, a chuté après un saut dans des conditions qui n’ont pas été communiquées ni par le Peloton de gendarmerie de haute montagne, qui est intervenu, ni par les pompiers. Par ailleurs, deux randonneurs ont été blessés lors d’une autre avalanche dans l’après-midi dans le Valais (sud de la Suisse), a annoncé la police cantonale. Elle avait d’abord affirmé sur la foi d’un témoin qu’une dizaine de personnes avaient été emportées par la coulée puis a précisé : « Il y avait effectivement un groupe de dix skieurs, mais au moment de l’avalanche, huit d’entre eux se trouvaient en amont de la coulée de neige et celui qui a donné l’alerte a cru qu’ils avaient tous été emportés ». Label : Ça Zap – Zapping TV Date d’ajout : 19/02/2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.