Fin du « Shutdown ». Les démocrates acceptent un compromis budgétaire

Fin de la crise budgétaire aux États-Unis. Les Démocrates annoncent lundi avoir trouvé un compromis avec les Républicains. Les sénateurs démocrates ont accepté un compromis budgétaire temporaire qui va permettre de mettre fin à la fermeture partielle du gouvernement fédéral américain, a indiqué lundi leur chef de file, Chuck Schumer dans l’hémicycle. Les démocrates avaient refusé jusqu’à présent de voter cette rallonge temporaire sans solides garanties sur le sort de centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux États-Unis, les « Dreamers », avant tout accord.

Le « shutdown » avait commencé samedi à 00 h, empêchant des centaines de milliers d’employés de se rendre au travail. Le chef de file des Démocrates au Congrès, Chuck Schumer Le chef de file des Démocrates au Congrès, Chuck Schume Fin de la crise budgétaire aux États-Unis. Les Démocrates annoncent lundi avoir trouvé un compromis avec les Républicains. Les sénateurs démocrates ont accepté un compromis budgétaire temporaire qui va permettre de mettre fin à la fermeture partielle du gouvernement fédéral américain, a indiqué lundi leur chef de file, Chuck Schumer dans l’hémicycle. Les démocrates avaient refusé jusqu’à présent de voter cette rallonge temporaire sans solides garanties sur le sort de centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux États-Unis, les « Dreamers », avant tout accord. Le « shutdown » avait commencé samedi à 00 h, empêchant des centaines de milliers d’employés de se rendre au travail. Le terme signifie « fermeture » en anglais.




A lire :  La journée mondiale des réfugiés placée sous l’égide du sport

C’est une situation qui conduit à l’arrêt des activités gouvernementales aux États-Unis. Le « shutdown » a lieu quand la Chambre des représentants et le Congrès n’arrivent pas à se mettre d’accord pour voter le budget annuel comme le prévoit la Constitution. L’État ne peut pas payer ses fonctionnaires, ceux dont le poste est classé « non essentiel » sont mis au chômage technique. Une fois que les parlementaires sont d’accord sur le budget, les salaires sont versés rétroactivement.

A propos Toulouse7.com 16722 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*