Pour Noël l’archevèque de Toulouse Mgr Le Gall cite les rappeurs Big Flo et Oli

Pour Noël l'archevèque de Toulouse Mgr Le Gall cite les rappeurs Big Flo et Oli
Un coup de communication pour l'archevêque de Toulouse.

C’est probablement une première dans les annales, l’archevêque de Toulouse, Mgr Le Gall a décidé de citer non la Bible, le Nouveau Testament mais les rappeurs toulousains Big Flo et Oli dans son message de Noël. Au lendemain d’une messe en l’honneur de l’idole des jeunes Johnny Hallyday regardée en direct par des millions de téléspectateur, le chef de la hiérarchie catholique de la région cite, dans un texte envoyé à la presse ce jeudi “Les frères rappeurs de Toulouse, Bigflo et Oli, le font à leur façon : « Nous sommes très sensibles à tout ce qui propose des textes forts. Que ce soit du rap ou non, ça nous transperce, nous touche et nous motive pour retourner écrire. On est des éponges à sentiments. On préfère partager des ondes positives, plutôt que de peindre le monde plus noir qu’il ne l’est ! »”

La fête de Noël célèbre la naissance du prophète Jésus Christ, messie des Chrétiens. Celui qui selon les mots de l’archevèque de Toulouse Mgr Le Gall “Au cœur des ténèbres” , est apparu comme la Lumière”.

Bigflo et Oli, stylisé Bigflo & Oli, est un groupe de rap français, originaire de Toulouse, en Haute-Garonne (Occitanie). Il est composé de Florian « Bigflo » et Olivio « Oli » Ordonez. Ils sortent leur premier album La Cour des grands en 2015, il est certifié disque d’or moins de quatre mois après sa sortie puis disque de platine en France. Ils sont à ce jour les plus jeunes rappeurs français à détenir ces récompenses. Leur deuxième album intitulé La Vraie Vie, est sorti le 23 juin 2017. Après 3 semaines d’exploitation, l’album est certifié disque d’or, disque de platine 3 mois après sa sortie, le 18 septembre 2017 puis double disque de platine début décembre 2017. Ils seront bientôt en concert à Toulouse sur la scène du Zenith.

A propos Toulouse7.com 14701 Articles
Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*