1,5 tonne de Cannabis saisie à Pibrac dans la banlieue de Toulouse

1,5 tonne de Cannabis saisie à Pibrac dans la banlieue de Toulouse
Malgré l'interdit, les Français sont les plus gros consommateurs européens de cannabis ou de ses dérivés. C'est un grossiste qui a manifestement été interpellé ce week end à Pibrac. Photo DP

Saisie record pour les enquêteurs du SRPJ de Toulouse : plus d’une tonne et demi de drogue a été saisie. Un gang spécialisé a été démantelé et 10 personnes ont été arrêtées.

C’est une saisie record qui vient d’être annoncée par la police nationale de Toulouse. Et une filière majeure qui vient d’être démantelée dans le sud ouest de la France. A l’issue de plusieurs mois d’enquête, les policiers ont saisi plus d’une tonne et demi de haschich -résine de cannabis- qui transitait depuis le Maroc via l’Espagne pour alimenter les consommateurs Toulousains.



Au coeur de ce trafic qui alimentait le sud ouest mais aussi Paris : la paisible ville de Pibrac dans la banlieue ouest de Toulouse. L’homme soupçonné d’être le cerveau de ce trafic y a été arrêté dans sa maison ce week end. Une dizaine de personnes, soupçonnées d’avoir participé à ce vaste trafic de stupéfiants ont également été arrêtés et placés en garde à vue.

Depuis plusieurs années, Toulouse est devenue une des plaques tournantes du trafic de stupéfiant en France. Depuis l’Afrique ou l’Espagne, Toulouse est soit un lieu de consommation soit un lieu de transit. Plusieurs gangs, installés dans les quartiers populaires du Mirail ou des Izards se sont spécialisés dans cette logistique illégale. Plus grave encore, une importante saisie d’héroïne a eu lieu ces derniers jours dans le paisible quartier de la Gloire en pleine centre de la ville rose.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.