Categories: France

Johnny Hallyday sera inhumé ce lundi à Saint-Barthélemy

Johnny Hallyday sera inhumé ce lundi à Saint-Barthélemy. – Dimanche soir, les habitants de Saint-Barthélemy se sont rendus au funérarium de l’île antillaise où repose le cercueil de Johnny Hallyday, arrivé en milieu d’après-midi.

Ce lundi, l’inhumation se déroulera au cimetière de Lorient, “dans la plus stricte intimité familiale”, rappelle Bruno Magras, le président de la collectivité de Saint-Barthélemy. Ultime voyage pour Johnny Hallyday : le chanteur sera inhumé ce lundi à Saint-Barthélemy, île antillaise où il possédait une villa, au terme d’une quasi-semaine d’hommages ponctuée, samedi, par une grande célébration populaire sur les Champs-Elysées. La dépouille du chanteur, décédé dans la nuit de mardi à mercredi d’un cancer des poumons, est arrivée dimanche en milieu d’après-midi à Saint-Barthélemy (environ 21h heure française). 62 passagers l’accompagnaient dont sa femme Laëticia et leurs filles Joy et Jade, son manager Sébastien Farran, son guitariste Yarol Poupaud ou encore l’acteur Jean Reno.

En blanc, couleur du deuil aux Antilles Le cercueil de Johnny Hallyday a été acheminé au funérarium de Saint-Jean où a été organisée une veillée publique, en présence de plusieurs centaines de personnes, souvent vêtues de blanc, couleur du deuil aux Antilles. Peu de fans de métropole ont pu faire le déplacement mais une famille a dormi dans la rue pour être présente à la veillée et à l’enterrement. « On voulait venir (…) pour l’accompagner jusqu’au bout », expliquent Jean-Pierre et Chantal, venus de banlieue parisienne. Les habitants de l’île sont venus rendre un dernier hommage « populaire » au chanteur. La foule, massée derrière des barrières a été filtrée à l’entrée par les forces de l’ordre. Le défilé devant le cercueil s’est déroulé en silence, dans un calme à peine perturbé sur la fin, par une pluie battante. Des musiciens sont aussi venus jouer de la guitare, de l’harmonica, dont le guitariste de Johnny, Yarol Poupaud. « Voir ce cercueil, ça me fait mal » Dès l’annonce de l’inhumation à Saint-Barthélemy, Isabelle Goetz, qui vit depuis 25 ans à Washington, a sauté dans un avion pour se rendre au cimetière de Lorient « tracer un coeur dans le sable ». « J’avais l’habitude de le voir dans mon magasin, c’était mon chéri. Voir ce cercueil, ça m’a fait mal », confie, les larmes aux yeux, une habitante de St-Barth vêtue d’un tee-shirt à l’effigie de Johnny. A Saint-Barthélemy, dévastée en septembre par l’ouragan Irma, Johnny reposera dans le cimetière marin de Lorient qui borde la baie du même nom, prisée des surfeurs. L’inhumation est prévue, dans la « plus stricte intimité familiale » ce lundi à 16 heures locales (21h, heure de Paris).

« J’avais l’habitude de le voir dans mon magasin, c’était mon chéri. Voir ce cercueil, ça m’a fait mal »

La cérémonie doit réunir environ 80 proches du chanteur, avec un court office prononcé directement au cimetière, sans passer par l’église de Lorient. La quiétude de l’île troublée par les médias L’emplacement qui accueillera la tombe du chanteur a été creusé samedi matin. Depuis vendredi, le petit cimetière se remplit de journalistes et de caméras, sous l’œil mauvais des habitants dont la quiétude est troublée. Ils craignent que la tranquillité de la famille en deuil, principe fondamental dans la culture locale, ne soit dérangée par les médias. Du côté des autorités, depuis jeudi, c’est le branle-bas de combat sur cette petite île de 21 km2, peu adaptée à l’accueil d’un tel événement. Les réunions s’enchaînent pour préserver au mieux l’intimité de la famille Hallyday. La préfète déléguée de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Anne Laubiès, a atterri sur l’île samedi matin. Johnny Hallyday « m’avait confié à plusieurs reprises qu’il voulait être enterré ici, qu’il ne voulait pas aller au Père Lachaise », a expliqué le président de la collectivité Bruno Magras, qui considère ce choix comme un “honneur”.

« L’île est trop petite, le cimetière aussi, ça va être ingérable »

« C’est un don de sa personne, après Irma, ça va nous aider à sortir la tête de l’eau et nous amener des touristes français », espère de son côté Nicolas, dont la maison est située juste en face de la future tombe de Johnny Hallyday. Mais d’autres habitants sont plus sceptiques. « L’île est trop petite, le cimetière aussi, ça va être ingérable », s’inquiète un natif de l’île. Des regrets Si le chanteur français Michel Polnareff a jugé « étrange que l’on soustraie l’enveloppe de Johnny à son public », ses admirateurs respectent dans leur majorité la volonté du rocker et de sa famille. « Je suis vraiment triste que maintenant Johnny sera si loin de nous tous qui l’aimons tant », a regretté Sylvie Vartan, qui fut la première épouse du chanteur. Des fans ont également exprimé leur déception.

Partager

Articles Récents

Saisie record de cannabis à Nîmes

Le 1er novembre 2019 vers 02h30, les agents de la brigade des douanes de Nîmes en contrôle sur l’autoroute A9…

8 novembre 2019

La cote de confiance de Macron et Philippe en baisse

La confiance accordée au président de la République et au Premier ministre connaît une baisse de 5 points, selon un…

8 novembre 2019

Retraites, la clause du “grand père” fait polémique

Réforme des retraites. La « clause du grand-père » crée des remous au sein du gouvernement Le haut-commissaire aux retraites,…

8 novembre 2019

Toulouse, opérée pour avoir avalé une pince à épiler

Une femme avale une pince à épiler... qui se retrouve dans ses bronches ! Dimanche dernier, une jeune femme a…

8 novembre 2019

Bleuet de France, la campagne de dons est lancée

L’Œuvre nationale du Bleuet de France lance sa nouvelle campagne de dons. Du 4 au 13 novembre 2019, partout en France,…

8 novembre 2019

Premières neiges à 1000 mètres sur les Pyrénées

La limité pluie neige va encore s'abaisser dans la nuit de jeudi à vendredi. La neige est déjà tombée en…

7 novembre 2019