Esclavage en Libye : Macron veut “frapper les réseaux de passeurs”

Esclavage en Libye : Macron veut “frapper les réseaux de passeurs”

Label : Challenges – International Date d’ajout : 28/11/2017 Description : Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou qu’il allait “proposer une initiative euro-africaine” pour “frapper les organisations criminelles et les réseaux de passeurs” qui exploitent les migrants subsahariens dont certains sont réduits en esclavage. Depuis que la presse américaine a dénoncé des faits d’esclavage en Libye, plusieurs initiatives internationales ont diligentées. La secrétaire général des Nations Unies a qualifié ces faits de probable crime contre l’humanité. La France a décidé de saisir le conseil de sécurité de ce problème.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.