Charles Manson, traumatisme de la pop culture américaine

Charles Manson, un traumatisme qui hante la pop culture américaine


Label : L’express Date d’ajout : 20/11/2017 Description : Il était emprisonné depuis plus de 40 ans. Charles Manson, considéré comme l’un des criminels les plus dangereux et emblématique des États-Unis, est mort dimanche en détention, à l’âge de 83 ans. À l’origine de meurtres comme celui de l’actrice Sharon Tate, épouse du cinéaste Roman Polanski, le gourou psychopathe avait ordonné à ses disciples, à la fin des années 1960, de tuer au hasard les habitants de quartiers chics et blancs de Los Angeles, dans l’espoir de déclencher une guerre raciale apocalyptique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.