Sans Abris. la préfecture ouvre des hébergements d’urgence supplémentaires

Sans Abris. la préfecture ouvre des hébergements d'urgence supplémentaires
75 places supplémentaires sont ouvertes dès ce lundi à TOulouse. Photo Archives

Face aux critiques de plusieurs associations, la préfecture de Haute Garonne a décidé d’ouvrir des places supplémentaires pour les sans abris cet hiver à Toulouse.

Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a annoncé ce lundi “une mobilisation sans précédent des services de l’État sur la problématique de l’hébergement d’urgence en Haute-Garonne”. Plusieurs associations toulousaines avaient tiré la sonnette d’alarme ces dernières semaines. De nouvelles places
d’hébergement, en complément du dispositif déjà mis en place par l’État pour les personnes sans abri pendant la période hivernale, vont être financées. D’ici fin décembre, la Haute-Garonne disposera de 650 places d’hébergement
d’urgence dédiées à l’accueil des personnes sans abri pendant la période hivernale annonce le représentant de l’Etat dans la région.

Depuis le 1er novembre, 250 personnes sont hébergées chaque jour dans ce cadre. D’ici au vendredi 24 novembre, 150 places supplémentaires vont être ouvertes, dont 75 dès ce soir, 20 novembre. D’autres ouvertures sont prévues, en lien avec les partenaires de l’État, pour compléter le dispositif et améliorer la prise en charge des personnes à la rue. Ainsi, 500 places auront été ouvertes au 1er décembre. D’autres ouvertures suivront pour
150 places précise t on du côté du Palais National. Enfin, le préfet tient à rappeler “qu’en cas de grand froid il ouvrira, en lien avec la mairie de Toulouse, des gymnases pour accueillir les personnes sans abri”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.