Toulouse. la mort accidentelle d’un policier provoque une vive émotion

Toulouse. la mort accidentelle d'un policier provoque une vive émotion
Les policiers toulousains ont tenu à faire part de leur "vive tristesse". Photo Archives Par Nerban Del Burn — Photograph by Nerban Del Burn, CC BY-SA 2.0 fr

Un policier âgé d’une quarantaine d’année est décédé lors d’un exercice sur la base de Francazal au sud de Toulouse. L’émotion est très vive dans la police.

Un policier âgé de 46 ans est décédé ce mercredi sur le site de la base aérienne de Francazal. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme a été touché par un tir accidentel lors d’un exercice de prise d’otage. Une enquête a été ouverte par le parquet pour tenter d’établir d’éventuelles responsabilité dans ce décès tragique. L’émotion est très vive ce jeudi chez ses collègues toulousains.

Selon La Dépêche du midi, le policier de la Brigade de Recherche d’Intervention BRI, a été touché au thorax par un tir. Malgré les soins immédiats il est décédé de ses blessures vers 18h ce mercredi.

Les Brigades de recherche et d’intervention (BRI), communément appelées brigades antigang ou simplement l’Antigang, sont des unités d’enquête et d’intervention de la police judiciaire française.

A propos Toulouse7.com 14234 Articles

Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*