,

Anne Hidalgo veut la fin des voitures à essence dans Paris d’ici 2030

Anne Hidalgo veut la fin des voitures à essence dans Paris d'ici 2030
Certains commentateurs ont déclaré que cette interdiction de la voiture à essence était programmée dans plusieurs pays. Photo DP

Anne Hidalgo propose à son conseil municipal, une mesure qui fait couler beaucoup d’encre ce jeudi matin


La maire PS de Paris Anne Hidalgo propose de mettre fin à la présence de voitures à essences dans la ville de Paris à l’échéance 2030. Une mesure politique mais aussi environnementale et médicale. Politique parce qu’il s’agit pour la maire de Paris de donner des gages aux élus écologistes. Environnementale et médicale parce que les pollutions émises par les véhicules terrestres à moteurs propagent des particules fines particulièrement dangereuses pour la santé estime l’Organisation mondiale de la Santé. Cette proposition d’Anne Hidalgo a provoqué de nombreuses réactions en cette fin de semaine. Fin des voitures à essence dans Paris dès 2030 : « C’est très ambitieux et ça laisse peu de temps aux constructeurs » Label : France Info Date d’ajout : 12/10/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *