Mobilisation tout azimut pour le TGV en LGV à Toulouse

Mobilisation tout azimut pour le TGV en LGV à Toulouse
Photo Archives

Plusieurs centaines de personnes et de nombreux élus de tout bord ont manifesté mercredi à Toulouse pour la construction de la ligne à Grande Vitesse Bordeaux Toulouse.

Repoussé à de nombreuses reprises, le projet de train à grande vitesse sur ligne à grande vitesse Bordeaux Toulouse, ne semble plus être une priorité du nouveau gouvernement Macron Philippe. A Toulouse, les initiatives se multiplient pour que les travaux permettant de gagner du temps de transport entre Toulouse et Paris soient lancés. Dernière en date, celle initiée par Carole Delga et la région Occitanie. Une manifestation réunissant des centaines de personnes a été organisée à l’hôtel de région ce mercredi autour de nombreux élus, droite et gauche confondus pour ce dossier considéré comme prioritaire pour le développement économique du sud ouest de la France.

Carole Delga, présidente PS de la région, a tenu en personne à montrer sa détermination pour la construction du tronçon de ligne à grande vitesse Bordeaux Toulouse. La région Occitanie a souhaité par cette action “montrer au gouvernement la détermination de la Région en faveur de la LGV Bordeaux-Toulouse et de la Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan”. Une mobilisation transpartisane : Jean Luc Moudenc, maire LR de Toulouse, et Philippe Saurel, maire de Montpellier étaient également présents pour faire pression sur un gouvernement qui tergiverse.

“La LGV Bordeaux-Toulouse est une nécessité urgente”

Georges Méric a rappelé la détermination totale du Conseil départemental de la Haute-Garonne, aux côtés de la Région Occitanie et de Toulouse Métropole, pour faire aboutir le projet de ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.