Nommé par Macron, Stéphane Bern fait face aux critiques

Stéphane Bern se fâche après de vives critiques sur sa mission à l’Elysée


Description : A l’occasion des Journées du Patrimoine, Stéphane Bern s’est vu attribuer une mission par le Président de la République : préserver le patrimoine français. En d’autres termes, identifier le patrimoine en péril et proposer de nouvelles solutions. Depuis, de nombreuses critiques ont afflué, notamment sur le fait que le chef de l’Etat ait choisi un ami pour une mission publique. “Je ne suis pas un copain nommé par le président, répond Stéphane Bern dans les colonnes du Point. Je n’ai pas attendu Emmanuel Macron pour m’intéresser au patrimoine, car je consacre ma vie au patrimoine depuis des décennies et les Français le savent bien. Je sers mon pays, je ne sers pas un président en acceptant cette nomination et cette mission.” Le présentateur de “Secrets d’Histoire” précise qu’il ne sera pas rémunéré pour cette mission, il n’aura ni bureau, ni voiture de fonction, ni secrétaire. Il ajoute également: “Et qu’on ne vienne pas me chatouiller sur le thème ‘comment vous, le journaliste, acceptez de servir le chef de l’État’, car il n’y a pas des services publics, il n’y a qu’un service public. Je sers l’État à la télévision, je le sers dans cette mission nouvelle.” Le message est passé.Label : 6medias_videos Date d’ajout : 18/09/2017

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.