Le Kurdistan irakien. référendum d’autodétermination

Le Kurdistan irakien. référendum d'autodétermination
Photo Archives

Alors que le Parlement de la région du Kurdistan, dans le nord de l’Irak, a approuvé vendredi l’organisation d’un referendum sur l’indépendance le 25 septembre, le Secrétaire général des Nations Unies a appelé les dirigeants irakiens à « aborder cette question avec patience et retenue ».

« Le Secrétaire général estime que toute décision unilatérale de tenir un référendum en ce moment nuirait à la nécessité de vaincre l’EIIL (Etat islamique en Iraq et au Levant/Daech), ainsi qu’à la reconstruction nécessaire des territoires repris et à la facilitation d’un retour sûr, volontaire et digne des plus de trois millions de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays », a dit son porte-parole, Stephane Dujarric, dans une déclaration de presse publiée dimanche.

Le porte-parole a souligné que « le Secrétaire général respecte la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’unité de l’Iraq et estime que toutes les questions en suspens entre le gouvernement fédéral et le gouvernement régional du Kurdistan devraient être résolues par un dialogue structuré et un compromis constructif ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.