Tarbes. manifestation contre le “mur de la honte”

Une manifestation est organisée ce mercredi à Séméac pour protester contre la construction d'un mur destiné à empêcher la venue de réfugiés. Depuis lundi dernier, un collectif auto-proclamé de riverains à Séméac a pris l’initiative d’ériger un mur de 8 mètres de long et 1,90 m de hauteur, empêchant tout accès à l’hôtel concerné et notamment l'installation de réfugiés.  L'émotion est très vive sur place. La préfecture a décidé de lancer en urgence une concertation. De nombreuses associations appellent à la destruction de ce qu'elles nomment "le mur de la honte". Elles appellent à une manifestation ce mercredi en fin d'après midi sur place pour "appeler à « abattre » ce mur de la honte et permettre un accueil digne et humain des réfugiés".
Vives tentions à Tarbes autour de ce mur.

Une manifestation est organisée ce mercredi à Séméac dans la banlieue de Tarbes pour protester contre la construction d’un mur destiné à empêcher la venue de réfugiés. La préfecture annonce une concertation.

Depuis lundi dernier, un collectif auto-proclamé de riverains à Séméac a pris l’initiative d’ériger un mur de 8 mètres de long et 1,90 m de hauteur, empêchant tout accès à l’hôtel concerné et notamment l’installation de réfugiés.  L’émotion est très vive sur place. La préfecture a décidé de lancer en urgence une concertation. De nombreuses associations appellent à la destruction de ce qu’elles nomment “le mur de la honte”. Elles appellent à une manifestation ce mercredi en fin d’après midi sur place pour “appeler à « abattre » ce mur de la honte et permettre un accueil digne et humain des réfugiés”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.