Nouvelles sanctions internationales contre Daech et Al Qaeda

Le Conseil de sécurité a adopté jeudi à l’unanimité une résolution dans laquelle il détaille les types de sanctions qui s’appliquent aux organisations terroristes, l’État islamique d’Iraq et du Levant (Daech), Al-Qaïda et aux personnes, groupes, entreprises et entités qui leur sont associés.

gel des avoirs, embargo et interdiction de voyager

En adoptant la résolution 2368 (2017), forte de 105 paragraphes opérationnels et trois annexes, le Conseil décide qu’en vertu de ses précédentes résolutions pertinentes, les États doivent prendre des mesures de gel des avoirs, d’interdiction de voyager et d’embargo sur les armes.

Le Conseil décide en outre des critères d’inscription sur la liste des personnes et entités associées à ces organisations terroristes.

Dans sa résolution, le Conseil de sécurité rappelle l’importance d’une mise en œuvre effective des différentes mesures décrites.

Il se dit en outre « de plus en plus préoccupé par le fait que les résolutions antérieures ne soient pas appliquées », notamment « par le nombre insuffisant de rapports présentés » au Comité contre le terrorisme (CTC).

Autre point largement traité dans la résolution adoptée jeudi : le financement du terrorisme. Le Conseil « engage vivement » tous les États membres à appliquer les quarante recommandations révisées du Groupe d’action financière (GAFI) sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et sur le financement du terrorisme et de la prolifération.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.