Hommage de Françoise Nyssen, ministre de la Culture, à Max Gallo

Hommage de Françoise Nyssen, ministre de la Culture, à Max Gallo

Historien, romancier, acteur de notre vie politique, Max Gallo laisse une œuvre impressionnante par son ampleur, sa diversité et sa profondeur de vue. Personnalité riche, attachante, aux dons multiples, écrivain à succès, il aimait passionnément l’histoire et savait en transmettre le goût au plus grand nombre.
Figure du savant politique, il s’était aussi engagé dans le débat public en qualité de député puis de ministre. Au fil des ans, ses convictions l’avaient conduit à se détacher des limites partisanes pour se dédier à l’ardent désir de toute une vie : le rassemblement de ses compatriotes autour de leur histoire, avec l’espérance qu’ils puissent s’en inspirer pour comprendre les temps présents et futurs.
Dans ses essais, ses biographies de grands hommes et ses vastes fresques romanesques, Max Gallo savait admirablement éclairer, expliquer, raconter les étapes qui ont conduit la France à devenir tout ce qu’elle est. Son œuvre rejoint le grand récit qui donne corps à notre République. Sa voix va nous manquer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.