Orages Violents. 3 départements en alerte météo vigilance orange

Quelques averses ce matin sur la Bretagne, puis le temps va rapidement devenir chaud et lourd. Cet après-midi, des Côtes d'Armor au département de la Manche, des orages vont se déclencher. Vers le milieu de l'après-midi (début d'évènement vers 15 heures locales) Ils pourront être violents, mais brefs, accompagnés de chutes de grêle, de fortes rafales de vent, de fortes intensités pluvieuses, d'une forte activité éléctrique. Ces orages pourraient gagner les départements plus à l'est en soirée.
Crédit Météo France

Météo France place 3 départements en alerte vigilance orange pour cause d’orages violents ce mardi. Les trois quarts de la France sont placés en vigilance jaune.

Les orages arrivent. La canicule s’est installée sur la France et une vague d’air froid arrive par l’ouest. Conséquence, des orages sont annoncés pour ce mardi sur une large partie de la France. Météo France place d’ores et déjà trois départements du nord ouest de la France en alerte vigilance orange : Côtes-d’Armor (22), Ille-et-Vilaine (35) et Manche (50). Les trois quarts de la France métropolitaine sont placés en vigilance jaune. Les prévisionnistes font état d’une “situation orageuse d’été nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque important (une forte probabilité) de phénomènes violents”.

Le bulletin d’alerte

Quelques averses ce matin sur la Bretagne, puis le temps va rapidement devenir chaud et lourd.
Cet après-midi, des Côtes d’Armor au département de la Manche, des orages vont se déclencher. Vers le milieu de l’après-midi (début d’évènement vers 15 heures locales) Ils pourront être violents, mais brefs, accompagnés de chutes de grêle, de fortes rafales de vent, de fortes intensités pluvieuses, d’une forte activité éléctrique. Ces orages pourraient gagner les départements plus à l’est en soirée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.