Les films de zombies très politiques de George Romero

Les films de zombies très politiques de George Romero

George Romero est décédé en début de semaine. Romero était un réalisateur célèbre pour avoir relancer les films de morts vivants ou zombies. Chacun de ses films d’horreur était prétexte à une critique politique : racisme, société de consommation, la surmédiatisation ou traitement social de la pauvreté. George Romero était véritable le père des Zombies contemporains. A retenir dans sa filmographie : La Nuit des morts-vivants (The Night of the Living Dead) ; 1982 : Creepshow ; 1985 : Le Jour des morts-vivants (Day of the Dead)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.