Développement durable et climat. des milliards mobilisés en 2016

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a salué vendredi les énormes progrès accomplis en 2016 par les pays du G20 et d’autres Etats dans la mobilisation des milliards de dollars de capitaux publics et privés nécessaires à la réalisation d’un développement durable et à l’action climatique.

En 2015, une étude de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED) indiquait que 2,5 milliards de dollars manquaient chaque année aux investissements nécessaires pour faire du développement durable une réalité dans les pays en développement.

Cependant, une nouvelle enquête du PNUE consacrée aux progrès effectués dans le financement vert souligne que les secteurs public et privé ont développé des dizaines de politiques et de produits financiers encourageants qui montrent leur détermination à renverser cette tendance.

« Le monde s’est engagé à créer un avenir meilleur pour les gens et la planète. Mais nous ne serons pas en mesure d’atteindre notre vision durable sans que le système financier mondial n’utilise son capital pour alimenter la transformation », a déclaré le Directeur exécutif du PNUE, Erik Solheim, dans un communiqué.

« Cette nouvelle recherche du PNUE, une contribution au Groupe d’étude sur les financements verts du G20 (GFSG), montre des progrès encourageants à cet égard », a ajouté M. Solheim qui s’est félicité du nombre record de nouvelles mesures, des projets ambitieux de centres financiers, et des investissements intelligents dans le domaine du financement vert.

Pour le PNUE, un financement vert à grande échelle sera essentiel pour atteindre l’objectif fixé par le G20 consistant à assurer une croissance équilibrée et soutenue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.