Attaque meurtrière contre des policiers israéliens à Jérusalem, condamnations

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné une attaque vendredi matin par trois assaillants dans la vieille ville de Jérusalem au cours de laquelle deux policiers israéliens ont été tués et un autre blessé.

« Cet incident a le potentiel de déclencher de nouvelles violences. Il faut que tout le monde agisse de manière responsable pour éviter une escalade », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

« Les pensées et les prières du Secrétaire général vont aux familles des victimes et il souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général s’est félicité de la condamnation rapide de cette attaque par le Président palestinien Abbas et des assurances du Premier ministre israélien Netanyahu selon lequel le statu quo concernant les lieux saints à Jérusalem sera respecté. « Le caractère sacré des sites religieux doit être respecté comme lieu de réflexion, pas de violence », a dit le porte-parole.

Selon la presse, l’attaque par trois Arabes israéliens a eu lieu près de la porte des Lions, à l’entrée de la vieille ville de Jérusalem. Les assaillants ont ensuite pris la fuite vers l’esplanade des Mosquées (mont du Temple pour les juifs), où ils ont été poursuivis et abattus.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.