,

Barguil gagne à Foix. Aru reste leader du tour de France

Barguil gagne à Foix. Aru reste leader du tour de France
Barguil conforte son maillot à pois de meilleur grimpeur. Photo capture d'écran France2

Barguil a remporté la 13e étape du Tour de France à Foix. Il conforte son maillot à pois. Aru garde le maillot jaune devant Froome et Bardet.

La 13e étape du Tour de France, Saint Girons Foix a tenu toutes ses promesses. Etape courte de 100 kilomètres avec trois cols, elle a été courue à grande vitesse. Avec pour conséquence prévisible, un peloton éparpillé façon puzzle dès le premier col de la journée. A l’issue du deuxième col, Contador décide d’attaquer, suivi, de Quintana et Barguil qui ne peuvent pas suivre. Ils reviendront au train dans la mur de Péguère.

Barguil passe 1er au col de Péguère et conforte son maillot à pois

A la sortie de Massat, Contador compte deux minutes trente d’avance sur le peloton composé d’une quinzaine de coureurs. Quintana et Barguil sont interposés. Barguil va faire une magnifique montée pour réussir à revenir, accompagné de Quintana, sur les échappés. Barguil passe en tête du col et conforte son avance au classement du meilleur grimpeur. Il portera le maillot au pois jusqu’aux Alpes avec une bonne option pour le conserver jusqu’à Paris. Dans cette montée de Péguère, seuls les plus forts réussissent à suivre le maillot jaune. Sur une pente impressionnante, Froome tente d’attaquer mais il est facilement rejoint pas Bardet et Uran.

Blagnac Rodez, 14e étape

La descente sur Foix arrive. Une descente sur une route large composée de longues courbes. Les coureurs descendent à tombeau ouvert. Les coureurs se testent puis poursuivent groupés. Dans le sprint final, Barguil prend les devants dans les rues de Foix. Il ne sera pas repris. Il signe la 4e victoire française dans ce Tour de France. Quintana et Contador complètent le podium de cet étape.

A l’issue de cette étape, pas de changement au classement général : Aru reste maillot jaune. Froome pointe à 6 secondes et Bardet est troisième à 25 secondes. Demain 14e étape entre Blagnac et Rodez. Une étape longue de 181 kilomètres qui devrait donner une nouvelle opportunité aux sprinters. Les ténors de ce tour de France devront attendre la troisième semaine pour se départager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *