Opinion – A situation de guerre, budget de guerre ! par Laurence Sailliet

Opinion - A situation de guerre, budget de guerre ! par Laurence Sailliet
Photo Archives DP

Nul ne peut nier la nécessité de contenir le déficit public sous la barre des 3% mais
nul ne peut ignorer que la France est en guerre. Aux coupes budgétaires annoncées
pour l’Intérieur : 526 millions d’euros, pour la Justice : 126 millions d’euros, s’ajoute
celle pour la Défense : 850 millions d’euros. Cet arbitrage insensé démontre que le
gouvernement n’a pas pris la mesure de la situation sécuritaire réelle de la France.

Au-delà de ce qui pourrait être considéré comme du mépris pour nos militaires, cet
décision est en total incohérence avec l’objectif, encore rappelé par Florence Parly, de
porter l’effort de défense à 2 % du PIB d’ici 2025. Le Chef d’état-major des armées,
Pierre de Villiers, s’est lui-même exprimé avec force sur le sujet dénonçant une
situation devenue intenable.

Aussi, à la veille du 14 juillet, une remise en cause de cette décision gouvernementale
par le Président de la République est indispensable et serait un geste fort à l’égard de
nos armées qui opèrent sur de très nombreux fronts extérieurs et intérieurs.

Laurence SAILLIET
Membre du Bureau Politique Les Républicains
Candidate Présidence Les Républicains

A propos Toulouse7.com 13604 Articles

Articles de la rédaction du site Toulouse7.com. Parfois des brèves, parfois des reprises de communiqués, ou un rédacteur qui oublie de signer à son nom.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*