Offres de presse intégrées aux box Internet. des éditeurs très sceptiques

Un an après le lancement du service SFR Presse, qui avait dès l’origine suscité de nombreuses questions, le le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil) fait part “de ses vives inquiétudes sur l’instrumentalisation du taux de TVA réduit pour la presse en ligne au service d’acteurs économiques dont la presse n’est pas le principal métier”. Alors que Bouygues Telecom et Canal+ proposent depuis peu une offre similaire à travers un partenariat avec LeKiosk, les représentants des 160 éditeurs réunis dans ce syndicat pointent trois risques majeurs que font peser ces offres presse sur le secteur : 1. un risque fort de délégitimation de la TVA super-réduite pour la presse 2. une dévalorisation des contenus de presse aux yeux du public
3. des distorsions de concurrences nombreuses. Les 160 éditeurs indépendants regroupés au sein du Spiil estiment ainsi que l’existence de ces offres affaiblit le secteur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.