Macron devant le Congrès humilie Edouard Philippe

Edouard Philippe prononce son discours de politique générale. Emmanuel Macron lui coupe l’herbe sous le pied en intervenant devant les Parlementaires lundi.

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la réunion des parlementaires, députés et sénateurs, en Congrès lundi à Versailles. Une prérogative constitutionnelle du chef de l’Etat prévue pour une réforme de la constitution ou dans des contextes particuliers. Lundi, Emmanuel Macron interviendra la veille du prononcé, par le premier ministre de son discours de politique générale. Un discours suivi d’un vote sur la question de confiance. Un temps important qui légitime la position du Premier ministre. Mais Emmanuel Macron va véritablement couper l’herbe sous le pied de son premier ministre Edouard Philippe.

Autre polémique : celle sur la désignation des postes clés à l’Assemblée nationale. Habituellement, la tradition parlementaire attribué des postes de questeurs à des membres de l’opposition. Une pratique qui permet aux groupes d’opposition d’avoir connaissance des rouages financiers de l’Assemblée. Rien de tel avec la nouvelle majorité La République en Marche qui a décidé de truster ces postes. Une position très critiquée par l’opposition.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.