Categories: Economies Toulouse

ATR envisage la commercialisation d’un nouvel avion, l’ATR 42-600s

Les ATR 42-600S pourraient décoller et atterrir sur des pistes de 800 mètres et ainsi créer de nouvelles opportunités commerciales annonce l’autre constructeur aéronautique basé à Toulouse.

Depuis le salon du Bourget ATR finaliser la phase d’évaluation en vue du lancement d’une version de l’ATR 42-600 disposant d’une nouvelle fonctionnalité, « STOL » (Short Take-Off and Landing), permettant de réduire les distances de décollage et d’atterrissage. Le constructeur de turbopropulseurs régionaux est ainsi prêt à proposer l’ATR 42-600S à ses clients actuels et à ses prospects.

L’ATR 42-600S permettra de réduire à seulement 800 mètres la longueur minimale de piste requise pour décoller et atterrir lorsque l’avion est à pleine charge. Grâce à cette évolution de l’ATR 42-600, des centaines d’aéroports disposant de pistes d’une longueur de 800 à 900 mètres pourront accueillir cet appareil, offrant aux opérateurs de nouvelles opportunités commerciales.

Aujourd’hui, une flotte vieillissante comptant près de 2 200 avions régionaux de 30 à 50 places vole à travers le monde. Les turbopropulseurs représentent près de 60 % de ces appareils (1 200 avions) et fournissent des liaisons essentielles pour de petites communautés isolées. Ces turbopropulseurs desservent aujourd’hui plus de 3 100 routes, dont un tiers s’appuie exclusivement sur ces appareils.

coûts opérationnels

Ces avions régionaux d’ancienne génération, de moins en moins efficaces, devront être remplacés dans les années à venir. L’ATR 42 remplit parfaitement les critères du marché, grâce à sa modernité, à sa fiabilité, et aux plus hauts niveaux de confort offerts à ses passagers souligne t on chez ATR. Si les coûts opérationnels de l’ATR 42 sont identiques à ceux d’appareils de 30 places, cet appareil offre en revanche des sièges supplémentaires et des coûts à l’unité moins élevés, disposant ainsi du potentiel nécessaire pour stimuler la demande. ATR estime à 600 le nombre de livraisons potentielles de turbopropulseurs de 50 places dans les 20 prochaines années.

Partager

Articles Récents

Nouvel accident de la route mortel dans le Tarn à Saint Sulpice

Triste loi des séries cette année sur les routes du Tarn. Jeudi soir, une femme a perdu la vie et…

11 octobre 2019

Vent, soleil et chaleur ce vendredi à Toulouse

Sous un flux de sud, l'été indien s'installe à Toulouse. Le vent d'Autan se lève et souffle en rafales jusqu'à…

11 octobre 2019

Alerte à la bactérie E Coli dans des steaks hachès

Les magasins U retirent en urgence des steaks hachés surgelés de leurs rayons. Ces derniers seraient contaminés par la bactérie…

11 octobre 2019

Alain Casanova n’est plus entraîneur du Toulouse Football Club

Toulouse est actuellement 17e du classement. Après une défaite face à Bordeaux, le TFC se sépare de son entraîneur Alain…

10 octobre 2019

Opinion – Non à la construction d’une nouvelle prison à Muret

La construction d’une nouvelle prison de 600 places est prévue à Muret à l’horizon 2024. Elle s’inscrit dans le plan de construction de…

10 octobre 2019

France Angleterre officiellement annulé

Les organisateurs de la coupe du monde de rugby annulent officiellement le match France Angleterre en raison de l'arrivée d'une…

10 octobre 2019