Carrie Fisher, son autopsie révèle des traces de Cocaïne et héroïne

Carrie Fisher star internationale avec son rôle de princesse Leia dans la saga Star Wars est décédée en décembre dernier. Son autopsie rendue publique fait état de traces de drogues ; Cocaïne, opiacés et MDMA.

Carrie Fisher : un médecin donne des détails glaçants sur sa mort (Vidéo) Carrie Fisher, l’éternelle Princesse Leia de Star Wars, est partie rejoindre les étoiles le 27 décembre 2016. Carrie Fisher est décédée le 27 décembre à 60 ans, des suites d’un malaise cardiaque. Selon les autorités judiciaires, ce malaise cardiaque serait la conséquence directe d’une prise de drogues diverses et variées. Des traces d’héroïne ont été détectées dans son corps. Et elle aurait consommé de la cocaïne moins de 72 heures avant sa mort a déclaré le procureur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.