Affaire Grégory. 2 mises en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort

Affaire Grégory. 2 mises en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort
Le grand oncle et la grande tante de la victime ont été placés en détention. Photo Archives DP
Affaire Grégory. 2 mises en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort
Le grand oncle et la grande tante de la victime ont été placés en détention. Photo Archives DP

Le grand oncle et la grande tante du petit Grégory, assassiné et retrouvé mort dans la Vologne, ont été mis en examen vendredi après midi pour des faits qualifiés d’ enlèvement et séquestration suivie de mort.

Affaire Grégory: les personnes qui ont participé à l’enlèvement “sont les auteurs du crime” a estimé le procureur général en charge du dossier. Le magistrat a également précisé que les deux septuagénaires avaient été placés en centre de détention. Notamment pour éviter des collusions. Aucun des deux mis en examen pour “faits graves et concordants” n’ont avoué les faits.

Le procureur général de la Cour d’appel de Lyon a tenu une deuxième conférence de presse concernant l’affaire Grégory, ce vendredi. Jean-Jacques Bosc a précisé que “les personnes qui ont participé à l’acte d’enlèvement sont les auteurs du crime”. Pour rappel, le petit Grégory a été retrouvé mort dans les eaux de la Vologne en octobre 1983. L’enquête a été relancée mercredi avec l’interpellation de trois membres de la famille Villemin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.