Ce que l’on sait de l’agression de Nathalie Kosciusko-Morizet

Vif émoi après l’agression de NKM en campagne pour le deuxième tour des élections législatives à Paris.

La candidate Les Républicains dans la 2ème circonscription de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet a été agressée, ce jeudi matin, alors qu’elle distribuait des tracts sur un marché de la capitale. Un homme les lui aurait arrachés des mains et aurait alors fait un mouvement vers le visage de la candidate. NKM serait alors tombée sur le sol, sa tête heurtant le macadam. L’ancienne ministre a perdu connaissance plusieurs ministres avant d’être transportée à l’hôpital. Cette agression provoque de vives réactions à droite comme à gauche : de nombreuses personnalités ont tenu à condamner cette agression qualifiée d’inacceptable dans un pays démocratique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.