Enquête préliminaire contre Corinne Vignon candidate En Marche en Haute Garonne

Enquête préliminaire contre Corinne Vignon candidate En Marche en Haute Garonne
Une enquête annoncée au plus mauvais moment pour Corinne Vignon entre ces deux tours des élections législatives. Photo capture d'écran en-marche.fr
Enquête préliminaire contre Corinne Vignon candidate En Marche en Haute Garonne
Une enquête annoncée au plus mauvais moment pour Corinne Vignon entre ces deux tours des élections législatives. Photo capture d’écran en-marche.fr

Corinne Vignon est arrivée largement en tête du premier tour des élections législatives sur la troisième circonscription de Haute Garonne. Elle affronte dimanche la députée Les Républicains sortante, Laurence Arribagé.

Le Parquet de Toulouse a officiellement ouvert une enquête préliminaire contre Corinne Vignon, maire de Flourens et candidate aux élections législatives en balotage favorable sur la 3e circonscription de Haute Garonne. Corinne Vignon est soupçonnée, par le parquet et les services fiscaux de travail dissimulé pour des activités de conseil en astrologie non déclarées. Corinne Vignon, qui a totalisé 39,61% des voix dimanche dernier sur cette circonscription, dément catégoriquement les faits. Le SRPJ de Toulouse a été chargé de mener l’enquête.

 

2 Commentaires

  1. Conseils en astrologie pour une femme politique, c’est intéressant…
    Elisabeth Tessier, à laquelle paraît-il F. Miterrand a eu recours, aurait pu faire une belle carrière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.