Affaibli, Donald Trump tente de se défendre

Le président des Etats Unis est dans la ligne de mire d’une enquête parlementaire après les déclarations de l’ancien directeur du FBI limogé par Trump.

Donald Trump déclare ne pas avoir fait ce dont l’ancien directeur du Fédéral Bureau of Investigation FBI, James Comey l’accuse mais “il n’y aurait rien de mal si je l’avais fait” a t il précisé. La présidence contre-attaque. Donald Trump a accusé vendredi 9 mai James Comey de mensonges et s’est dit prêt à démentir sous serment le témoignage de l’ancien directeur du FBI, selon lequel le président lui a demandé d’abandonner une enquête sur l’un de ses ex-conseillers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.