Airbus très optimiste pour le marché mondial de l’aviation

Airbus très optimiste pour le marché mondial de l'aviation
Airbus et Boeing se partagent actuellement l'essentiel du marché. D'autres constructeurs aéronautiques, notamment Chinois, pourraient émerger dans les prochaines années. Photo DP
Airbus très optimiste pour le marché mondial de l'aviation
Airbus et Boeing se partagent actuellement l’essentiel du marché. D’autres constructeurs aéronautiques, notamment Chinois, pourraient émerger dans les prochaines années. Photo DP

Airbus vient de rendre public ses prévisions pour les prochaines décennies. Le marché aéronautique sera, selon le constructeur aéronautique européen, en forte croissance.

Airbus évalue le marché aéronautique à près de 35 000 avions d’une valeur de 5 300 milliards de dollars au cours des 20 prochaines années. Le constructeur basé à Toulouse fonde cette analyse sur plusieurs éléments : nombre croissant de passagers prenant l’avion pour la première fois, hausse du revenu disponible consacré au transport aérien, expansion du tourisme, libéralisation de l’industrie, mise en place de nouvelles lignes et évolution des business models des compagnies aériennes. Plus de 70 pour cent des appareils neufs seront des monocouloirs. Sur ce total, 60 pour cent permettront de répondre aux besoins de croissance du marché, et 40 pour cent viendront remplacer des appareils moins efficients en termes de consommation de carburant.

des créations d’emplois dans le secteur aéronautique

Face à cette croissance, les analystes d’Airbus estiment qu’en raison “du doublement de la flotte commerciale au cours des 20 prochaines années, 530 000 nouveaux pilotes et 550 000 nouveaux techniciens de maintenance seront nécessaires”.

Inde, Chine et Amérique Latine

La croissance du trafic aérien est plus importante sur les marchés émergents tels que la Chine, l’Inde, les autres pays d’Asie et l’Amérique Latine, dont le pourcentage de croissance annuel est pratiquement deux fois plus important que celui des marchés établis de longue date (3,2 pour cent), notamment l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest.

Airbus envisage un marché évalué à plusieurs milliers de milliards de dollars

Sur le segment des bicouloirs, notamment la famille A330, la famille A350 XWB et l’A380, Airbus prévoit une demande de quelque 10 100 appareils, représentant une valeur de 2 900 milliards de dollars. Sur le segment des monocouloirs, notamment la famille A320neo, Airbus prévoit une demande de quelque 24 810 appareils, représentant une valeur de 2 400 milliards de dollars

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.