Changement climatique. les Etats Unis contre le reste du monde

Changement climatique. les Etats Unis contre le reste du monde
Aux Etats Unis aussi, la décision de Trump provoque un tollé. Des chefs d'entreprise, des Etats et des villes ont annoncé leur intention de respecter l'accord de Paris. Photo DP
Changement climatique. les Etats Unis contre le reste du monde
Aux Etats Unis aussi, la décision de Trump provoque un tollé. Des chefs d’entreprise, des Etats et des villes ont annoncé leur intention de respecter l’accord de Paris. Photo DP

Suite à l’annonce des Etats-Unis de se retirer de l’Accord de Paris sur le climat, la famille des Nations Unies a réaffirmé vendredi son engagement à mener les efforts face au défi « indéniable » que représente le changement climatique. Le changement climatique « est l’une des plus grandes menaces pour notre monde actuel et pour l’avenir de notre planète », a déclaré vendredi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’un point de presse à Saint-Pétersbourg où il participait au Forum économique international.

transition vers une économie verte

Soulignant que l’action climatique est « imparable », le Secrétaire général a exhorté tous les gouvernements du monde entier « à maintenir le cap » et à rester déterminés à mettre en œuvre l’Accord de Paris. Pour le chef de l’ONU, la transition vers une économie verte n’est pas qu’une une nécessité. « Ce n’est pas seulement ce qu’il faut faire, c’est la chose intelligente à faire, et ceux qui feront le pari de la mise en œuvre de l’Accord de Paris, sur l’économie verte, seront ceux qui joueront un rôle de premier plan dans l’économie du 21ème siècle », a-t-il souligné.

Regrettant la décision de Washington et prenant acte de l’intention des États-Unis de renégocier les modalités de leur participation à l’Accord de Paris, le Secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) s’est dit prêt à engager un dialogue avec le gouvernement américain quant aux implications de cette annonce.

l’accord de Paris ratifié par 147 Pays

« L’Accord de Paris demeure un traité historique, signé par 194 pays et ratifié par 147 pays », a rappelé le CCNUCC dans un communiqué publié jeudi. « Par conséquent, l’Accord ne peut pas être renégocié à la demande d’une seule des Parties ». Pour le Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Erik Solheim, la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris « ne permet en aucun cas de mettre fin à cet effort imparable ».

« La science relative au changement climatique est parfaitement claire : nous avons besoin de plus d’actions, pas moins », a-t-il déclaré dans un communiqué diffusé jeudi soir.

Face au défi mondial que représente le changement climatique, chaque nation a la responsabilité d’agir « et d’agir maintenant », a déclaré M. Solheim. « La Chine, l’Inde, l’Union européenne et d’autres États ou groupe d’États ont déjà fait preuve d’un leadership fort. 190 nations manifestent une forte détermination à travailler ensemble pour protéger cette génération et les générations futures », a-t-il rappelé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.