Categories: France

Corée du Nord. nouvelle condamnation internationale après un tir de missile balistique

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont fermement condamné lundi le nouveau tir de missile balistique effectué par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 21 mai 2017. Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité s'est dit inquiet du comportement déstabilisant de la RPDC et de ses provocations à son égard en procédant à ce tir en violation de ses obligations internationales. Les membres du Conseil ont convenu que le Conseil continuerait de suivre de près la situation et prendrait de nouvelles mesures importantes, y compris des sanctions, conformément à la détermination précédemment exprimée par le Conseil. Les membres du Conseil ont promis « de mettre pleinement en œuvre toutes les mesures imposées à la République populaire démocratique de Corée par le Conseil de sécurité » et ont exhorté tous les autres États membres à le faire « de manière rapide et sérieuse ». Selon les membres du Conseil, les activités illégales de missiles balistiques de la RPDC « contribuent au développement de systèmes de lancement d'armes nucléaires et augmentent considérablement les tensions dans la région et au-delà ». Ils ont souligné combien il était important que la RPDC manifeste « immédiatement un engagement sincère envers la dénucléarisation par des actions concrètes ». À cette fin, le Conseil de sécurité a demandé à la Corée du Nord de ne plus procéder à des essais nucléaires et de missiles balistiques. Les membres du Conseil ont réitéré l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et dans l'Asie du Nord-Est en général. Ils ont exprimé leur attachement à une solution pacifique, diplomatique et politique à la situation et se sont félicités des efforts de membres du Conseil, ainsi que d'autres États, pour faciliter une solution pacifique et globale par le dialogue.
Photo DP

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont fermement condamné lundi le nouveau tir de missile balistique effectué par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 21 mai 2017. Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité s’est dit inquiet du comportement déstabilisant de la RPDC et de ses provocations à son égard en procédant à ce tir en violation de ses obligations internationales. Les membres du Conseil ont convenu que le Conseil continuerait de suivre de près la situation et prendrait de nouvelles mesures importantes, y compris des sanctions, conformément à la détermination précédemment exprimée par le Conseil.

Les membres du Conseil ont promis « de mettre pleinement en œuvre toutes les mesures imposées à la République populaire démocratique de Corée par le Conseil de sécurité » et ont exhorté tous les autres États membres à le faire « de manière rapide et sérieuse ». Selon les membres du Conseil, les activités illégales de missiles balistiques de la RPDC « contribuent au développement de systèmes de lancement d’armes nucléaires et augmentent considérablement les tensions dans la région et au-delà ». Ils ont souligné combien il était important que la RPDC manifeste « immédiatement un engagement sincère envers la dénucléarisation par des actions concrètes ».

essais nucléaires

À cette fin, le Conseil de sécurité a demandé à la Corée du Nord de ne plus procéder à des essais nucléaires et de missiles balistiques. Les membres du Conseil ont réitéré l’importance de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et dans l’Asie du Nord-Est en général. Ils ont exprimé leur attachement à une solution pacifique, diplomatique et politique à la situation et se sont félicités des efforts de membres du Conseil, ainsi que d’autres États, pour faciliter une solution pacifique et globale par le dialogue.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021