,

Des cépages modifiés résistants au mildiou plantés dans des vignes du sud ouest

Des cépages modifiés résistants au mildiou plantés dans des vignes du sud ouest
de gauche à droite : Michel Defrances (President IVSO), Philippe Mauguin (Pdg INRA France), Pascal Augier (DRAF Occitanie)

L’Interprofession des Vins du Sud-Ouest (IVSO), l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) ont signé ce matin, jeudi 18 mai 2017 à Brens (81), une convention de partenariat visant à initier le premier plan de déploiement de cépages résistants sur le bassin du Sud-Ouest. L’objectif : étudier en grandeur réelle le comportement des variétés et la durabilité de ces résistances génétiques.

diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires

Le programme expérimental porte sur le déploiement de 9 cépages résistants au mildiou et à l’oïdium. Il vise à diminuer l’utilisation, dans les vignobles, des produits phytosanitaires par les adhérents de l’IVSO. Le recours aux cépages résistants peut permettre de réduire de près de 80% l’usage des fongicides. Les plantations se feront progressivement, elles démarreront ainsi début 2018 pour se poursuivre en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *