Syrie : reprise des pourparlers de paix

Syrie reprise des pourparlers de paix
Négociations indirectes entre membres du régime de Bachar al Assad et certains membres de l'opposition. Photo DP

Syrie reprise des pourparlers de paix
Négociations indirectes entre membres du régime de Bachar al Assad et certains membres de l’opposition. Photo DP
Le sixième cycle de pourparlers de paix inter-syriens a repris mardi à Genève, en Suisse sous l’égide des Nations Unies. Sous la médiation de l’Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, des représentants du gouvernement syrien et des membres de l’opposition tenteront de trouver une solution au conflit frappe la Syrie depuis plus de six ans.

discussions indirectes

Cinq séries de pourparlers de paix ont déjà été organisées depuis 2016 sur les bords du lac Léman par l’Envoyé de l’ONU. La nouvelle série de pourparlers se tiendra sous le format de discussions indirectes.

Dans la matinée, M. de Mistura a accueilli la délégation de Damas conduite par l’ambassadeur syrien auprès des Nations Unies, Bachar al-Jaafari. Une rencontre avec l’opposition, dont une partie est représentée par le Haut comité des négociations (HCN) avec Nasr Al-Hariri et Mohammad Sabra, est également prévue dans l’après-midi.

A Genève, l’Envoyé de l’ONU veut rebondir sur les avancées des négociations qui se sont tenues à Astana, au Kazahstan, et comme il l’a répété, « battre le fer pendant qu’il est chaud».

Une « désescalade » ne peut être appliquée « sans un horizon politique », a estimé M. de Mistura lors d’une conférence de presse organisée lundi à la veille de la reprise des pourparlers.

Devant les journalistes, l’Envoyé spécial a qualifié ce nouveau rendez-vous dans la ville suisse de « réunion préparatoire ». Il a ajouté que cette fois-ci l’intention est d’aller un peu plus loin et d’être plus productif. Ces réunions de « proximité », a-t-il annoncé, seront un peu plus interactives, plus proactives et plus fréquentes.

Vidéo – Syrie : première évacuation des rebelles à Damas Label : RFI Date d’ajout : 16/05/2017 Description : Pour la première fois , depuis le début du conflit en 2011, les #rebelles ont commencé à évacuer un quartier de #Damas après un accord conclu avec le régime.Quels sont les termes de cet accord ? Il y a déjà eu plusieurs déplacements de populations, notamment à Homs et Alep. Quelle est la stratégie du régime en faisant cela ?

A propos Christophe Cavailles 425 Articles

éditeur du site Toulouse7.com et rédacteur des rubriques Politique et France. Engagé mais Indépendant. J’aime aussi la montagne et le chocolat noir

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*