Les gendarmes de Tarbes saisissent 11 pieds de cannabis et 240 grammes de drogue

Les gendarmes de Tarbes saisissent 11 pieds de cannabis et 240 grammes de drogue
Le produit de la saisie opérée par les gendarmes des Hautes Pyrénées Crédit photos GGD 65 JCA

Les gendarmes de Tarbes saisissent 11 pieds de cannabis et 240 grammes de drogue
Le produit de la saisie opérée par les gendarmes des Hautes Pyrénées Crédit photos GGD 65 JCA
Les gendarmes de Tarbes viennent de  démanteler un trafic de cannabis sur Tarbes et Juillian. Les forces de l’ordre ont réussi cette opération à la suite d’un banal contrôle routier. Interrogé sur son permis de conduire, le conducteur du véhicule était en possession d’une tête de cannabis déposée dans l’espace de rangement du véhicule ! Le jeune homme âgé d’une vingtaine d’année déclare alors être un simple consommateur indique un gendarme. Mais les enquêteurs décident de poursuivre leurs investigations et perquisitionnent le domicile du suspect. Ils y découvrent une chambre de culture, avec tout le matériel nécessaire ainsi que 11 pieds de cannabis et 240 gramme d’herbes de cannabis.

2 Commentaires

  1. Voyons calcul simple : 1 pied produit entre 600 et 900 grammes de produit fumable. On multiplie donc par 11 soit autant de mois -moins 1- dans l’année-. Combien coute le gramme actuellement ? Quel consommateur fume entre 450 et 500 grammes par mois soit quelques 10 grammes par jour ? Désolé ! L’auteur de cet article et de ce commentaire est farouchement favorable à la libéralisation de la production et distribution en France -avec un certain contrôle de l’Etat- mais comment dire : 11 Pieds, c’est pas pour sa conso personnelle et la qualification juridique

  2. eh ben… pour donner envie de lire vos articles vous faites passer un petit producteur pour un trafiquant… ca vole très high le niveau journalistique là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.