Categories: politiqueUne

Autour d’ Iborra, qui sont les candidats en Marche soutenus par Macron en Haute Garonne

Monique Iborra se présente pour un troisième mandat de députée.

Monique Iborra, députée sortante, ex Parti socialiste a été investie par le parti du nouveau président de la République Emmanuel Macron. Qui sont les autres candidats investis dans le département ?

deux candidats non désignés dans deux circonscriptions de Haute Garonne

Sur la première circonscription de Haute Garonne : Pierre Cabare
sur la deuxième circonscription : Jean Luc Lagleize,
Troisième circonscription : Corinne Vignon
Quatrième circonscription : Mickael Nogal
Cinquième circonscription : en attente
Sixième circonscription : Monique Iborra
Septième circonscription : Elisabeth Toutut Picard
Huitième circonscription : en attente
Neuvième circonscription : Sandrine Morch
Dixième circonscription : Sébastien Nadot

Dans la Haute Garonne, comme dans toute la France, les candidats d’En Marche sont peu connus du grand public. A l’exception de Monique Iborra et de Jean Luc Lagleize, adjoint au maire de Toulouse et membre du Modem de François Bayrou, les autres ne disposent que de peu d’encrage local. Ce qui pourrait se révéler une faiblesse dans une campagne qui s’annonce très courte et très difficile en raison du nombre important de candidatures. A droite, comme à gauche.

Talon d’Achille du parti du nouveau président peu de ténors ou de personnalités dans ces candidats investis. On notera cependant la candidature des anciens Juge Alphen dans le Calvados et Laurence Vichnievsky dans le Puy de Dome, de François de Rugy en Loire Atlantique, de François Puponi dans le Val d’Oise ou du président du RC Toulon, Mourad Boudjellal dans le Var.

Confiant dans les futures élections, Richard Ferrand, bras droit d’Emmanuel Macron vise pour le nouveau parti du président “une majorité de changement, et donc d’obtenir pour le groupe parlementaire « La République En Marche ! » une majorité absolue à
l’Assemblée nationale”.

Vidéo – Législatives: les candidats En Marche! issus du PS ou de LR ne seront pas obligés de quitter leur parti – Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, Christophe Castaner a abordé le sujet des élections législatives, ce lundi, sur BFMTV et RMC. Le porte-parole du fondateur d’En Marche! s’est exprimé au sujet des élections législatives. Il a affirmé que des candidats soutenus par le mouvement politique et issus du Parti socialiste ou des…
Ajouté le 08/05/2017 09:20:26 – Copyright : BFM TV

Partager

Articles Récents

Municipales à Toulouse, Romain Cujives quitte le Parti socialiste

Romain Cujives a été suspendu du parti socialiste par la fédération de Haute Garonne. Il confirme aujourd'hui quitter le PS.…

17 septembre 2019

Vers un réchauffement climatique plus grave que prévu

De nouvelles études scientifiques publiée mardi prévoient un réchauffement plus important en 2100 que les versions précédentes. Réaliser les objectifs…

17 septembre 2019

Rugby – 4 toulousains pressentis pour France Argentine

L'équipe de France de rugby débute sa coupe du monde 2019 au Japon face à l'Argentine samedi. 4 joueurs toulousains…

17 septembre 2019

Toulouse, des policiers agressés à Empalot et place Abbal

Violences urbaines et agressions de policiers quartier Empalot et place Abbak dans la nuit du 16 au 17 septembre. Deux…

17 septembre 2019

Grand soleil et 32 degrés mardi à Toulouse

L’été indien se prolonge ce mardi et toute la semaine à Toulouse. Les températures sont supérieures aux normales de saison.…

17 septembre 2019

Air de qualité “médiocre” ce mardi à Toulouse

Chaleur et absence de vent : pollution à l'Ozone à Toulouse ce mardi 17 septembre. Mardi, les conditions météorologiques devraient…

17 septembre 2019