Autour d’ Iborra, qui sont les candidats en Marche soutenus par Macron en Haute Garonne

Autour d' Iborra, qui sont les candidats en Marche soutenus par Macron en Haute Garonne
Monique Iborra se présente pour un troisième mandat de députée.
Autour d' Iborra, qui sont les candidats en Marche soutenus par Macron en Haute Garonne
Monique Iborra se présente pour un troisième mandat de députée.

Monique Iborra, députée sortante, ex Parti socialiste a été investie par le parti du nouveau président de la République Emmanuel Macron. Qui sont les autres candidats investis dans le département ?

deux candidats non désignés dans deux circonscriptions de Haute Garonne

Sur la première circonscription de Haute Garonne : Pierre Cabare
sur la deuxième circonscription : Jean Luc Lagleize,
Troisième circonscription : Corinne Vignon
Quatrième circonscription : Mickael Nogal
Cinquième circonscription : en attente
Sixième circonscription : Monique Iborra
Septième circonscription : Elisabeth Toutut Picard
Huitième circonscription : en attente
Neuvième circonscription : Sandrine Morch
Dixième circonscription : Sébastien Nadot

Dans la Haute Garonne, comme dans toute la France, les candidats d’En Marche sont peu connus du grand public. A l’exception de Monique Iborra et de Jean Luc Lagleize, adjoint au maire de Toulouse et membre du Modem de François Bayrou, les autres ne disposent que de peu d’encrage local. Ce qui pourrait se révéler une faiblesse dans une campagne qui s’annonce très courte et très difficile en raison du nombre important de candidatures. A droite, comme à gauche.

Talon d’Achille du parti du nouveau président peu de ténors ou de personnalités dans ces candidats investis. On notera cependant la candidature des anciens Juge Alphen dans le Calvados et Laurence Vichnievsky dans le Puy de Dome, de François de Rugy en Loire Atlantique, de François Puponi dans le Val d’Oise ou du président du RC Toulon, Mourad Boudjellal dans le Var.

Confiant dans les futures élections, Richard Ferrand, bras droit d’Emmanuel Macron vise pour le nouveau parti du président “une majorité de changement, et donc d’obtenir pour le groupe parlementaire « La République En Marche ! » une majorité absolue à
l’Assemblée nationale”.

Vidéo – Législatives: les candidats En Marche! issus du PS ou de LR ne seront pas obligés de quitter leur parti – Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, Christophe Castaner a abordé le sujet des élections législatives, ce lundi, sur BFMTV et RMC. Le porte-parole du fondateur d’En Marche! s’est exprimé au sujet des élections législatives. Il a affirmé que des candidats soutenus par le mouvement politique et issus du Parti socialiste ou des…
Ajouté le 08/05/2017 09:20:26 – Copyright : BFM TV

A propos Christophe Cavailles 425 Articles

éditeur du site Toulouse7.com et rédacteur des rubriques Politique et France. Engagé mais Indépendant. J’aime aussi la montagne et le chocolat noir

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*