245 réfugiés portés disparus dans un naufrage en Méditerranée

245 réfugiés portés disparus dans un naufrage en Méditerranée
Photo Archives
245 réfugiés portés disparus dans un naufrage en Méditerranée
Photo Archives

Au moins 245 personnes ayant embarqué le week-end dernier en Afrique du Nord pour tenter de rejoindre l’Europe en traversant la mer Méditerranée sont portées disparues, a indiqué mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Chaque jour ou presque, le HCR et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) tiennent la chronique des drames en Méditerranée. Ces dernières 24 heures n’ont pas échappé à la règle. « Nous avons reçu des informations alarmantes concernant les deux tout derniers naufrages en Méditerranée centrale », a déclaré une porte-parole du HCR, Cécile Pouilly, lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

1300 réfugiés présumées morts en tentant de traverser la Méditerranée

Mme Pouilly a indiqué qu’un premier naufrage est survenu vendredi soir lorsqu’un canot pneumatique a sombré après quelques heures de navigation avec 132 personnes à son bord. Environ 50 d’entre elles ont été secourues et débarquées dimanche à Pozzallo, en Sicile. Les 82 autres personnes sont portées disparues ou présumées décédées.

Un second naufrage a eu lieu dimanche au large de la Libye. Selon l’ONG partenaire de l’ONU, International Medical Corps, une femme et six hommes ont été secourus par les garde-côtes libyens. 163 personnes sont portées disparues ou présumées décédées suite à cette tragédie.

Avec ces deux derniers naufrages, le HCR estime à plus de 1.300 le nombre total de personnes présumées décédées ou portées disparues lors de tentatives de traversée de la Méditerranée de l’Afrique du Nord vers l’Italie depuis le début de cette année.

Vidéo – Crise au Venezuela : afflux de réfugiés indigènes au Brésil Label : Euronews FR Date d’ajout : 09/05/2017

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.