130 kilos de drogue et des armes saisies en Ariège

130 kilos de drogue et des armes saisies en Ariège
La valeur marchande de cette saisie est évaluée à plus d'un demi million d'euros. Crédit Photo Gendarmerie

130 kilos de drogue et des armes saisies en Ariège
La valeur marchande de cette saisie est évaluée à plus d'un demi million d'euros. Crédit Photo Gendarmerie

Après plusieurs mois d'enquête, les gendarmes de l'Ariège viennent de procéder au démantèlement d'un vaste réseau de trafiquants de drogue. Les gendarmes ont saisi 130 kilos de résine de cannabis, des armes et d'importantes sommes d'argent en liquide. 2 hommes ont été arrêtés.

Belle opération anti drogue menée depuis plusieurs mois entre Foix, Pamiers et Lavelanet. Elle vient d'aboutir à une importante saisie de drogue. Le point de départ de cette affaire remonte à Lavelanet en septembre 2015. De la drogue est retrouvée dans les décombres d'un incendie volontaire. A partir de là, les enquêteurs vont remonter la filière.

La tête de ce réseau est identifiée un an plus tard à l'issue de filatures et surveillances. Le trafic, selon une source proche de l'enquête s'étend du Maroc à l'Ariège.

A lire :  Tarn. Une conductrice de 21 ans morte dans un accident de la route à Puylaurens

A la fin du mois d'avril une opération conjointe est menée par plusieurs unités de gendarmes de l'Ariège. "Les perquisitions permettent la découverte de 130 kg de résine de cannabis, conditionnée en plaquettes, d’un revolver calibre 38 approvisionné et de 2 autres armes de poing ainsi que du numéraire. Le stupéfiant était dissimulé dans un véhicule spécialement aménagé à l’aide d’un faux plancher".

A propos Charles Rieger 247 Articles
Je crois que le journaliste doit objectivement présenter les faits. Reste à savoir, sur la multitude d'actes réalisés chaque jour, ceux qu'il convient de traiter. Ou Non.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.