, ,

1er Mai à Toulouse. de 6000 à 15000 manifestants pour dire Non au Front National

1er Mai à Toulouse. de 6000 à 15000 manifestants pour dire Non au Front National
La foule ce 1er mai à Toulouse malgré l’absence d’unité syndicale

Malgré l’absence d’unité syndicale à Toulouse comme à Paris, des milliers de Toulousains ont manifesté ce lundi 1er mai à Toulouse. Avec une double mot d’ordre en cet entre deux tours de l’élection présidentielle : défendre les droits des travailleurs et dire non au Front National et à sa candidate Marine Le Pen. Dans le calme, ils étaient 6000 selon la police ou 15000 selon les organisateurs à marcher derrière la banderole CGT-FO-Sud. Dans une ville de Toulouse où Jean Luc Mélenchon est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle, de nombreux partisans de la France Insoumise étaient présents dans le cortège. La CFDT, désormais 1er syndicat de France avait organisé ce lundi 1er mai un rassemblement dans la ville de Bruniquel, dans le Tarn-et-Garonne : un rassemblement symbolique dans un village qui a accueilli de nombreux migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *