Soudan Sud. poursuite des combats entre groupes rebelles

Soudan Sud. poursuite des combats entre groupes rebelles
60.000 civils fuient chaque mois en Ouganda estime l'ONU
Soudan Sud. poursuite des combats entre groupes rebelles
60.000 civils fuient chaque mois en Ouganda estime l’ONU

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, David Shearer a décrit mardi devant le Conseil de sécurité une situation alarmante dans ce pays où l’intensification des violences éloigne davantage encore la perspective d’un règlement politique du conflit qui y fait rage depuis décembre 2013.

Le personnel de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), qu’il dirige, « fait l’expérience de certaines des situations et conditions de vie les plus difficiles » dont M. Shearer a été le témoin dans plusieurs zones de conflit à travers le monde.

3,5 millions de personnes déplacées par les combats

« À l’heure actuelle, les 12.000 Casques bleus et les 2.000 policiers de la MINUSS protègent plus de 220.000 civils déplacés dans six sites dans le pays, dont le plus important, situé à Bentiu, forme désormais la deuxième zone urbaine du pays », a-t-il précisé. Il y a actuellement 3,5 millions de personnes déplacées à travers tout le pays.

Ces civils fuient les affrontements répétés auxquels se livrent le Mouvement/l’Armée populaire de libération du Soudan (M/APLS) au Gouvernement loyal au Président Salva Kiir et des groupes armés, en particulier le M/APLS dans l’opposition, dirigé par Riek Machar, ex-Vice-Président du Soudan du Sud limogé en juillet 2013 et réfugié à l’étranger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.