Meurtre d’un blogueur journaliste aux Maldives

Meurtre d'un blogueur journaliste aux Maldives
Meurtre d'un blogueur journaliste aux Maldives
Meurtre d'un blogueur journaliste aux Maldives
Meurtre d’un blogueur journaliste aux Maldives

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) ont condamné le meurtre du blogueur et militant sur les réseaux sociaux Yameen Rasheed, survenu le 23 avril aux Maldives, et ont réclamé une enquête.

« Je condamne le meurtre de Yameen Rasheed », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans un communiqué de presse publié mercredi. « Les journalistes doivent être en mesure de faire leur travail sans craindre pour leur vie et contribuer à nourrir le débat démocratique. J’appelle les autorités des Maldives à faire en sorte que l’Etat de droit soit respecté et que les auteurs de ce meurtre soient traduits en justice ».

Yameen Rasheed tenait un blog, The Daily Panic, qui traitait de questions politiques et sociales. Il aurait reçu de nombreuses menaces de mort au cours de l’année écoulée. Il a succombé aux blessures qui lui ont été infligées lorsqu’il a été attaqué dans son appartement situé dans la capitale Malé.

M. Rasheed était à la pointe d’une campagne pour que justice soit rendue dans l’affaire de la disparition, en 2014, du journaliste Ahmed Rilwan, qui aurait été enlevé par le crime organisé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.