un guide pour l’enseignement de l’Holocauste

un guide sur l'enseignement de l'Holocauste et à la prévention du génocide
Ce nouveau guide est conçu comme une ressource à l'usage des décideurs politiques, des concepteurs de programmes scolaires et des auteurs de manuels scolaires afin de développer ou de renforcer l'enseignement à propos de l'Holocauste et la prévention du génocide.
un guide sur l'enseignement de l'Holocauste et à la prévention du génocide
Ce nouveau guide est conçu comme une ressource à l’usage des décideurs politiques, des concepteurs de programmes scolaires et des auteurs de manuels scolaires afin de développer ou de renforcer l’enseignement à propos de l’Holocauste et la prévention du génocide.

L’UNESCO lance le premier guide sur l’enseignement relatif à l’Holocauste et à la prévention du génocide La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a lancé lundi un guide à l’usage des éducateurs sur l’enseignement relatif à l’Holocauste et, plus largement, au génocide et aux atrocités de masse.

vecteur de paix

S’exprimant devant la 15e Assemblée plénière du Congrès juif mondial à New York, la Directrice générale a présenté le guide comme un outil important pour promouvoir l’enseignement relatif à l’histoire du génocide comme vecteur de paix.

« Avec ce guide novateur et unique en son genre, l’UNESCO s’adresse à la future génération de responsables, d’enseignants et de citoyens à travers le monde. Nous devons faire en sorte que les nouvelles générations aient conscience des leçons de l’Holocauste, nous devons doter nos enfants et nos petits-enfants des outils nécessaires pour vaincre l’intolérance et la haine, le sectarisme, l’antisémitisme, le racisme et les préjugés », a déclaré Irina Bokova.

racisme et antisémitisme

Cette publication de l’UNESCO vise à aider les jeunes à se forger une meilleure compréhension des dynamiques historiques qui ont alimenté la violence. Si l’examen des difficultés du passé représente un défi, comprendre l’émergence de ces phénomènes est essentiel pour encourager les élèves à identifier les origines des préjugés, favoriser le développement d’une pensée critique et les aider à se détourner de toutes les formes de racisme, d’antisémitisme et des préjugés.

Vidéo – Un ancien SS reconnu coupable de la mort de 170 000 personnes Label : L’express Date d’ajout : 17/06/2016 Description : La cour allemande a reconnu Reinhold Hanning, ancien SS de 94 ans, coupable de “complicité” dans la mort de 170 000 personnes. L’accusation ne lui reprochait aucun acte criminel précis mais le présentait comme un “rouage” de l’extermination.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.